Érablière des Dracs

Érablière des Dracs, Auvergne, France!

Rodolphe Chabert est l'heureux propriétaire d'une érablière de 90 entailles.

Mr Chabert entaille une petite cinquantaine d'érables (sycomores) et une quarantaine de bouleaux (verruqueux et pubescents) et collecte l'eau avec des chaudières. Il fait son sirop avec un petit évaporateur ''farmer'' de LS Bilodeau.  Il est venu en voyage au Québec l'an passé, et progresse d'année en année malgré quelques erreurs (nettoyage à l'eau de javel, sirop trop cuit, panne cramée, etc....).  Il veut revenir au Québec pour plusieurs voyages dans le futur, et comme il le dit si bien, "c'est pas une blague !!!"

sirop de sycomore
Auvergne, France, sirop de sycomore

 

 

Événements et formation au mois de mars sur Agri réseau!

Formation abattage manuel CNESST

Les 24 et 25 mars 2018
Organisateur : Fierbourg, centre de formation professionnelle
Lieu : Fierbourg, CFP 800, rue de la Sorbonne Québec (QC) G1H 1H1

Coordonnées : Tél. 418 622-7821 poste 7835 et courriel: saefierbourg@csdps.qc.ca
Information complémentaire : Télécharger
Formation d'abattage manuel CNESST d'une durée de 16 heures

Contenu de la formation

  • L’équipement de protection individuelle, l’entretien de la scie et les techniques d’affûtages;
  • Les techniques de travail sécuritaires pour abattre les arbres résineux ou feuillus;
  • L’ébranchage et le tronçonnage des arbres.

Équipement de protection individuelle obligatoire pour la formation :

  • Un casque de sécurité conforme à la norme CAN/CSA-Z94.1 et dont la couronne de fixation est bien ajustée;
  • Des lunettes de sécurité ou un écran facial;
  • Des protecteurs auditifs (coquilles ou bouchons) conformes à la norme CAN/CSA-Z94.2;
  • Des gants de travail ou des moufles à un doigt offrant une bonne adhérence, à l’épreuve des fils cassés et protégeant les mains durant la manipulation et l’affûtage de la chaîne de la scie;
  • Un pantalon certifié selon la norme CAN/BNQ 1923-450-M91, catégorie A;
  • Des bottes de sécurité pour utilisateurs de scie à chaîne conformes à la norme CAN/CSA-Z195 ou à la norme NF EN345-2;
  • Scie à chaîne;
  • Outillage d’entretien de la scie à chaîne.

 

La plantation de feuillus: faut-il la raviver dans le sud du Québec?

Le 28 mars 2018
Organisateur : Institut de recherche en biologie végétale
Lieu : Jardin Botanique de Montréal
Coordonnées : Alain Cogliastro, Institut de recherche en biologie végétale (IRBV) 514-872-9029 alain.cogliastro@ville.montreal.qc.ca
Site web de l'activité
Inscription à l'activité
Information complémentaire : Télécharger
Le reboisement en espèces d'arbres feuillus sur des terres privées est en perte de vitesse au Québec. Le colloque se veut une occasion de faire le point sur le potentiel des projets de plantations de feuillus et sur les facteurs qui limitent leur déploiement.

  • Les conditions de réussite des plantations d'arbres feuillus sont exigeantes financièrement mais la valeur des bois produit pourrait représenter un atout économique pour la collectivité.
  • Dans un territoire occupé fortement par l'agriculture et l'urbanisation, les plantations peuvent offrir des biens et services environnementaux essentiels.
  • Pour accroître la biodiversité et la résilience des écosystèmes, l’agroforesterie et les infrastructures vertes, qui impliquent la plantation, sont des avenues proposées.
  • Des stratégies d'adaptation aux changements climatiques proposent la plantation d'arbres et ceux-ci devront tolérer un nouveau climat à venir.
  • Le Programme d’aide à la mise en valeur des forêts privées a été remanié et uniformisé pour l’ensemble des régions du Québec et des interventions essentielles à la réussite des plantations de feuillus ne sont plus admissibles.

Le contenu des diverses conférences, les échanges avec les participants et une plénière pour rassembler les idées maîtresses, permettront d'évaluer la pertinence des plantations pour l'économie régionale, l'aménagement du territoire et l'environnement.