Le chaulage de votre érablière: est-ce rentable?

Érable & Chalumeaux vous présente une capsule de Stéphane Guay Biologiste!

Stéphane vous fait un résumé d'un avis de recherche publié par la Direction de la Recherche Forestière et vous explique si c'est rentable de chauler une érablière en dépérissement.  Il ne faut pas oublier qu'une analyse de sol est nécessaire afin de déterminer les besoins de l'érablière!!!

Avis de recherche à lire; cliquez ici!

 

Vous pourriez aussi aimer: Vidéo Les disamares d'érables à sucre ça se mange!

Pour voir toutes nos vidéos, cliquez ici!

Hits: 86

6 pensées sur “Le chaulage de votre érablière: est-ce rentable?

  • 25 février 2020 à 21:35
    Permalink

    Bonjour, moi chaque années au printemps, j’étends les cendres du bois de chauffage de la maison et de l’érablière, environs 3 1/2 à 4 drum de 45 gallons. Je n’ai aucune idée si c’est bon où pas, mais tant qu’à les jeter n’importe où, comme les vidanges domestique.
    Je couvre quand même une bonne surface. Je plante un petit piquet pour continuer la où j’étais rendu l’année suivante.

    Répondre
    • 26 février 2020 à 09:09
      Permalink

      C’est excellent! Il faut saupoudrer légèrement, ne pas en mettre trop épais!

      Répondre
  • 2 janvier 2020 à 20:05
    Permalink

    Hello;
    How do you apply lime to a sugarbush? What equipment do you use?
    Thanks Joel

    Répondre
      • 14 janvier 2020 à 22:58
        Permalink

        Bonjour Stephane,
        Capsule très intéressante, mais quel est l’impact à long terme du chaulage sur la qualité du sol? Similaire à un agriculteur qui doit constamment ajouter des fertilisants chimique à un sol qui s’appauvrit; faudra-t-il aussi s’en aller dans cette direction avec nos érablières afin de garder une « grosse » production au détriment d’une perte de qualité du sol? Ou est-ce que le chaulage est une opération qui est faite juste une fois afin d’équilibrer un sol qui était déjà mal en point?
        Merci!

        Répondre
        • 15 janvier 2020 à 08:57
          Permalink

          Habituellement, si le sol de l’érablière est analysé et qu’il y a un besoin de chaux, l”épandage se fait et sera effectif environ 10 ans. Après cette période, une autre analyse de sol sera nécessaire afin de savoir si il y a encore besoin de chaux.

          Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.