Une remontée d’eau d’érable en direct

Nous avons eu la chance d’être témoins d’une remontée d’eau d’érable!

Après une nuit sous le point de congélation, l’eau de notre niveau s’est fait absorber par l’érable, et au dégel matinal, le niveau d’eau dégèle dans la tubulure et se rééquilibre à la même hauteur que l’eau dans l’érable.  Nous l’avons filmé!

Lire la suite

Nous sommes inquiets avec raison, la saison des sucres sera-t-elle catastrophique?  Un outil peut nous aider à comprendre le pourquoi du comment!

Des cartes météo décortiquent pour nous l’accumulation des degrés jours par région.  Ce concept représente l’accumulation de la chaleur au fil des jours, ce qui a une incidence sur le bourgeonnement des arbres! C’est donc un outil pratique pour comprendre ce qui se passe dans l’érablière.

Voici le lien pour consulter ces cartes degrés jours (les indices thermiques):  Agrométéo Québec (agrometeo.org)

C’est ce que Érable & Chalumeaux vous propose!

Lire la suite

La profondeur de l’entaille: un choix difficile!

Découvrez pourquoi il est si difficile de faire le choix d’une profondeur d’entaille!

Le choix d’une profondeur d’entaille est un choix déchirant entre:

1) le désir de rendement en terme de coulée et

2) le volume de bois mort cicatriciel post entaillage, la blessure interne.

Le clé, la vigueur des érables, leur taux de croissance annuelle et leur état de santé!

Bref, la décision du choix de la profondeur d’entaille demande un minimum de précautions, et Stéphane vous explique le pourquoi du comment!

C’est ce que Érable & Chalumeaux vous propose!

Lire la suite

Mesurer le rendement des érables: attention aux résultats!

Découvrez pourquoi il est si difficile de faire des expérimentations en érablière!

Mesurer le rendement des érables de votre érablière est difficile et ardu car l’érablière comporte une multitude de variables, telles la topographie, l’exposition, la qualité des sols, le drainage, l’état de santé des érables, leur croissance, leur diamètre ect…

Bref, faire des tests en forêt demande un minimum de précautions, et Stéphane vous explique le pourquoi du comment!  

C’est ce que Érable & Chalumeaux vous propose!

Lire la suite

La température dans les érables pendant la saison des sucres!

La température interne des érables au printemps varie beaucoup!

Stéphane et Edith ont mesuré la température interne de 12 érables, 6 entaillés côté nord et 6 entaillés côté sud, pendant plusieurs journées des sucres, dans différentes conditions météorologiques, afin de comprendre comment la température interne des érables varie,  et c’est ce qu’Érable & Chalumeaux vous propose dans cette capsule!

Lire la suite

Le vent et la coulée!

Le vent provoque le refroidissement éolien,  parfois aussi appelé température ressentie, et il désigne la sensation de froid produite par le vent sur un organisme qui dégage de la chaleur, alors que la température réelle de l’air ambiant ne s’abaisse pas.

Stéphane Guay Biologiste vous explique donc dans quelle mesure et quelles conditions particulières le vent peut affecter la coulée de vos érables à sucre. Les arbres de nos érablières ne sont pas des organismes qui dégagent de la chaleur, alors comment le vent peut affecter la coulée?  Connaître son érablière est un atout, que ce soit au niveau de son exposition, le versant de ses pentes, ect.  Chaque secteur de votre érablière a ses particularités, et si vous les décortiquez, vous comprendrez mieux l’impact des aléas de la température sur ceux-ci!

Voici quelques explications supplémentaires de Météo Média à propos du refroidissement éolien:

L’indice de refroidissement éolien est, tout comme l’indice humidex l’été, une sensation plutôt qu’une donnée mesurable. Dans le cas du refroidissement éolien, il s’agit de la sensation de froid causée par le vent et ressentie sur la peau exposée. 

Le mécanisme est simple : tout être vivant produit de la chaleur. En hiver, cette petite couche de chaleur protège le corps du froid extérieur, un peu comme une bulle. Lorsque le vent froid balaie une zone de peau exposée, cette couche de chaleur est dissipée. Le corps doit donc de nouveau produire de la chaleur. Plus la surface de peau exposée est considérable, plus la chaleur s’en échappe, plus le corps doit dépenser de l’énergie pour se réchauffer et plus il s’affaiblit. Moins d’énergie veut donc dire que les effets du froid se font ressentir le plus. 

Lire la suite

Les prédictions de Stéphane pour la saison des sucres 2020-le gel au sol!

Stéphane vous présente un petit survol de faits scientifiques concernant les érables à sucre et qui entrent en ligne de compte pour déduire si la prochaine saison des sucres sera bonne ou mauvaise. À vos calepins, on prend des notes pour prédire si 2020 sera une bonne ou une mauvaise année sucrée!!!  Cette fois-ci, Stéphane vous parle de la profondeur du gel dans le sol de l’érablière; quelles en sont les conséquences sur nos érables à sucre?

Lire la suite

Pourquoi c’est important d’avoir un vacuum constant?

Stéphane vous explique pourquoi c’est important d’avoir un vacuum constant et régulier.  Vous entendez souvent parler de relâcheurs sans recul, d’extracteurs de sève sans recul et de vacuum constant.  Avec l’amélioration du contrôle des fuites, il est de plus en plus important que le vacuum soit régulier pour aller chercher le maximum de ces améliorations techniques!

Lire la suite