Une grosse saison de disamares d’érables à sucre, est-ce que ça influence la future production de sirop?

Érable & Chalumeaux vous présente une capsule de Stéphane Guay Biologiste!

Stéphane vous explique ce qu'implique une  année de forte production de disamares dans l'érablière pour la future production de sirop d'érable!

Article de Rapp et Crone

Vous pourriez aussi aimer: Vidéo L'érable au fil des saisons: presque fin de l'été

Pour voir toutes nos vidéos, cliquez ici!

2 pensées sur “Une grosse saison de disamares d’érables à sucre, est-ce que ça influence la future production de sirop?

  • 29 août 2019 à 07:38
    Permalink

    Bonjour, est-ce qu’on peux cueillir les disamares pour les sèmes dans un boise et comment si prendre , profondeur et position de la dosa are. Merci.

    Répondre
    • 29 août 2019 à 11:28
      Permalink

      vous pouvez placer des filets au sol pour recueillir plus vos samares, ou avec un sécateur à rallonge, cueillir les bouquets de graines. Le semis d’automne est souhaitables, les graines telles qu’elles sous une épaisseur de mousse de tourbe et de branches de sapin, 40 samares au pi carré (méthode de Mr Marcel Faucher). Si non, 1 samare à chaque mètre, et celles qui ne germeront pas, on en replante l’année suivante. Il faut aussi protéger les plants des brouteurs, genre chevreuils, tant que les plants n’ont pas atteint 6 pi!

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.