Entailler sous la chaudière!

L’entaillage à 3 niveaux, aussi appelé entaillage soutenu, n’est pas évident à réaliser pour les acériculteurs à la chaudière. Voici comment Stéphane s’y est pris.

En premier lieu, il serait sage de changer vos gros chalumeaux pour des 5/16 pour que la formule mathématique calculée par Stéphane Guay soit efficace.  Regardez bien la capsule, et osez essayer des façons d’y arriver, vous nous partagerez vos méthodes.  Ici, Mr Stéphane Galibois de Ste-Pétronille nous a demandé une façon de conserver les belles chaudières en métal qui donnent un cachet rustique à son érablière.  Soyez inventif, c’est possible de procéder à l’entaillage à 3 niveaux à la chaudière!!!

Érable & Chalumeaux, vous le savez, fait la promotion de l’entaillage à 3 niveaux afin de conserver à long terme le potentiel acéricole de nos belles érablières! 

Voici donc deux liens de nos précédentes capsules qui en parlent:

L’entaillage à 3 niveaux; l’euphorie de la preuve!

La méthode d’entaillage à 3 niveaux!

Lire la suite

Le vent et la coulée!

Le vent provoque le refroidissement éolien,  parfois aussi appelé température ressentie, et il désigne la sensation de froid produite par le vent sur un organisme qui dégage de la chaleur, alors que la température réelle de l’air ambiant ne s’abaisse pas.

Stéphane Guay Biologiste vous explique donc dans quelle mesure et quelles conditions particulières le vent peut affecter la coulée de vos érables à sucre. Les arbres de nos érablières ne sont pas des organismes qui dégagent de la chaleur, alors comment le vent peut affecter la coulée?  Connaître son érablière est un atout, que ce soit au niveau de son exposition, le versant de ses pentes, ect.  Chaque secteur de votre érablière a ses particularités, et si vous les décortiquez, vous comprendrez mieux l’impact des aléas de la température sur ceux-ci!

Voici quelques explications supplémentaires de Météo Média à propos du refroidissement éolien:

L’indice de refroidissement éolien est, tout comme l’indice humidex l’été, une sensation plutôt qu’une donnée mesurable. Dans le cas du refroidissement éolien, il s’agit de la sensation de froid causée par le vent et ressentie sur la peau exposée. 

Le mécanisme est simple : tout être vivant produit de la chaleur. En hiver, cette petite couche de chaleur protège le corps du froid extérieur, un peu comme une bulle. Lorsque le vent froid balaie une zone de peau exposée, cette couche de chaleur est dissipée. Le corps doit donc de nouveau produire de la chaleur. Plus la surface de peau exposée est considérable, plus la chaleur s’en échappe, plus le corps doit dépenser de l’énergie pour se réchauffer et plus il s’affaiblit. Moins d’énergie veut donc dire que les effets du froid se font ressentir le plus. 

Lire la suite

La filtration membranaire affecte-t-elle l’intégrité du sirop d’érable?

Stéphane vous explique si la filtration membranaire, qui permet de retirer de l’eau pure de la sève, est un procédé qui laisse les sucres, minéraux et autres bons éléments nutritionnels dans le sirop d’érable.  Plusieurs recherches scientifiques ont été faites sur ce sujet important étant donné que la technologie a constamment évolué ces dernières années dans le domaine acéricole.

Lire la suite