L’art de l’entaillage, façon Érable & Chalumeaux!

L'art de l'entaillage des érables!!!!

Découvrez pourquoi il est si important de faire de bons choix lors de l'entaillage de vos érables à sucre!

L'art de l'entaillage implique de nombreux facteurs importants pour la santé à long terme des érables.  Découvrez les trucs et l'état des connaissances en ce domaine avec le biologiste Stéphane Guay!

Et en même temps, revisitez certaines capsules qui traitent de ce sujet important:

Vidéo entaillage à 3 niveaux!

Vidéo entaillage en pente inverse!

Vidéo profondeur de l'entaille!

C'est ce que Érable & Chalumeaux vous propose!

Vous pourriez aussi aimer: Vidéo le vent et la coulée!

Pour voir toutes nos vidéos, Capsules Érable!!

10 pensées sur “L’art de l’entaillage, façon Érable & Chalumeaux!

  • 2 mars 2021 à 08:56
    Permalink

    la ferme Brookbury a Bury dans les Cantons de l’Est au Quebec produit du sirop de noyer noir. tel 819-349-9672. C’est super delicieux ! J’ai des plantations de noyers noirs de 30ans et j’ai l’intention d’en faire dans 3- 4 ans a Godmanchester au Quebec (sud-ouest du Qc a 15 kms au nord de l’etat de New York, USA)

    Daniel Leblanc. tel 613-347-1747

    Répondre
  • 27 décembre 2020 à 09:15
    Permalink

    Pour l’entaillage, marteau de bois ou marteau de fer pour entrer le chalumeau?

    Répondre
    • 31 décembre 2020 à 10:34
      Permalink

      Bonjour! Moi j’en utilise un en bois, il ne faut pas trop enfoncer fort le chalumeau, juste assez pour qu’il soit étanche sans faire fendre le bois de l’érable.

      Répondre
      • 11 janvier 2021 à 10:31
        Permalink

        Je veux être sur de bien comprendre,
        Il ne serait pas une bonne idée d’avoir plus d’une entaille sur un arbre peut importe son diamètre?
        Merci
        Alain

        Répondre
        • 11 janvier 2021 à 12:57
          Permalink

          Pour un entaillage soutenu, avec un vacuum/gravité, nous conseillons 1 entaille par arbre par année.

          Répondre
  • 27 décembre 2020 à 08:23
    Permalink

    Line et Gaston

    Un ingénieur forestier nous a suggéré de désinfecter notre mèche avec de l’alcool à chaque changement d’arbre pour éviter d’amener certains champignons d’un arbre à l´autre. Est-ce une bonne chose car il doit rester de l’alcool dans le trou de l’entaille.

    Répondre
    • 31 décembre 2020 à 10:34
      Permalink

      Oui , c’est une bonne chose, mais vous pouvez essuyer la mèche avant de percer le prochain érable!

      Répondre
  • 27 décembre 2020 à 08:12
    Permalink

    Même question que Sylvain a posé une question avant nous. Nous sommes par tubulure par gravité. Nous ne pourrons faire que 2 entailles en ligne. Nous ne pouvons entailler plus bas que notre tubulure. Quelles suggestions?

    Autre question
    Lorsqu’on entaille avec la perceuse: 1. On perce 2. Au retour pour sortir la mèche, doit-on cesser de faire tourner la mèche pour éviter d’agrandir le trou de l’entaille s’en sans rendre compte? Perdons-nous de l’étanchéité à ce moment-là?

    Répondre
  • 26 décembre 2020 à 16:04
    Permalink

    Je suis décidé à utiliser votre méthode d’entaillage , mais je me questionne sur le rendement, la première entaille en haut est au dessus de ma ligne de 5/16, donc mon rendement est maximum. La deuxième année, j’entaille 15 ” plus bas. Donc mon entaille est à peu près égal à ma ligne de 5/16. Donc j’ai une loupe dans ma chute. Ce que j’imagine qui à moins de rendement que la première. Et la troisième année j’entaille encore 15″plus bas. Ce qui me rend environ à 15″ sous ma ligne de 5/16, qui selon moi réduit beaucoup mon rendement. Es ce que ma vision au niveau du rendement est fausse ? Si oui, pourquoi?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.