Outil forêt et faune en ligne

Une formation gratuite en ligne pour joindre la faune et la forêt!

Érable & Chalumeaux vous invite à suivre cette formation gratuite en ligne, donnée par l’Agence de mise en valeur des forêts privées de la Chaudière.  Cette formation s’adresse aux professionnels de la forêt, et les acériculteurs en font partie!

Suivre la formation-cliquez ici

Agence de mise en valeur des forêts privées de la Chaudière -cliquez ici!

C’est ce que Érable & Chalumeaux vous propose!

Lire la suite

L’art de l’entaillage, façon Érable & Chalumeaux!

Découvrez pourquoi il est si important de faire de bons choix lors de l’entaillage de vos érables à sucre!

L’art de l’entaillage implique de nombreux facteurs importants pour la santé à long terme des érables.  Découvrez les trucs et l’état des connaissances en ce domaine avec le biologiste Stéphane Guay!

Et en même temps, revisitez certaines capsules qui traitent de ce sujet important:

Vidéo entaillage à 3 niveaux!

Vidéo entaillage en pente inverse!

Vidéo profondeur de l’entaille!

C’est ce que Érable & Chalumeaux vous propose!

Lire la suite

La profondeur de l’entaille: un choix difficile!

Découvrez pourquoi il est si difficile de faire le choix d’une profondeur d’entaille!

Le choix d’une profondeur d’entaille est un choix déchirant entre:

1) le désir de rendement en terme de coulée et

2) le volume de bois mort cicatriciel post entaillage, la blessure interne.

Le clé, la vigueur des érables, leur taux de croissance annuelle et leur état de santé!

Bref, la décision du choix de la profondeur d’entaille demande un minimum de précautions, et Stéphane vous explique le pourquoi du comment!

C’est ce que Érable & Chalumeaux vous propose!

Lire la suite

L’érable rouge, ce sous-estimé!

Découvrez pourquoi l’érable rouge, qu’on appelle plaine, devrait être mieux considéré, car son utilité est grande!

L’érable rouge est l’un des arbres à feuilles décidues les plus communs et les plus répandus dans l’Est de l’Amérique du Nord. On le trouve à l’état naturel au nord-ouest, à la frontière de l’Ontario et du Minnesota, jusqu’à Terre-Neuve au nord-est. On le retrouve même de la Floride jusqu’à l’est du Texas et parfois au Mexique.

L’arbre peut vivre dans des milieux naturels très différents allant des terrains marécageux jusqu’aux sols plus secs. Il tolère également une large gamme de pH et préfère les zones de basse altitude sous les 900 mètres.  Découvrez pourquoi cet arbre est sous-estimé dans nos érablières!

C’est ce que Érable & Chalumeaux vous propose!

Lire la suite

Chaleur d’automne et bourgeons: la suite!

Découvrez l’impact d’une semaine d’automne au-dessus de 10C sur les bourgeons d’érable à sucre!  Y aura-t-il un débourrement?

Après presque 10 jours de temps chaud en novembre 2020, les bourgeons auront-ils débourré?  C’est ce que Stéphane vous explique grâce à un article scientifique de 1975!

C’est ce que Érable & Chalumeaux vous propose!

Lire la suite

Temps chaud exceptionnel: les bourgeons d’érable vont-ils en souffrir?

Découvrez l’impact d’une semaine d’automne au-dessus de 10C sur les bourgeons d’érable à sucre!

Un bourgeon est un ensemble de très jeunes tissus regroupés dans un cône, chez l’érable à sucre, composé de 6 à 8 écailles brune et cireuses, imbriquées. Il apparaît en août à l’aisselle des feuilles et est complètement formé avant les grands froids d’hiver. Le bourgeon sert donc à protéger ces tissus végétaux qui donneront les feuilles et les fleurs le printemps suivant!

C’est ce que Érable & Chalumeaux vous propose!

Lire la suite

Les fortes pluies d’automne à l’érablière!

Découvrez les conséquences possibles des fortes pluies de cet automne sur l’érablière!

Les fortes pluies d’automne cette années dépassent les moyennes pour le mois d’octobre, et il reste encore une grosse semaine d’ici au 31 octobre!  Est-ce néfaste pour les érables?  

C’est ce sujet que vous allez découvrir dans cette capsule Érable & Chalumeaux!

Érable & Chalumeaux vous propose ici une incursion dans l’érablière par temps de grosses pluies…

Lire la suite

L’érablière de A à Z: fermeture des entailles!

Pourquoi certains trous d’entaille ne ferment pas dans l’année et d’autres le font, quels éléments faut-il considérer?

Certains trous d’entaille ferment au cours du premier été, certains autres l’année suivante et d’autres prendront plus de temps.  Quels sont les facteurs qui influencent la fermeture des entailles?  Nous devons examiner cet aspect pour comprendre notre nouvelle érablière dans le cadre de notre projet. C’est ce que vous allez découvrir dans cette capsule Érable & Chalumeaux!

Érable & Chalumeaux vous présente donc une vidéo pour vous aider à y voir plus clair!

Lire la suite

L’écorce des érables à sucre: un indice de croissance radiale!

L’écorce des érables à sucre est maintenant devenu un outil pour évaluer leur croissance!

Une étude  a montré, en 2018 (Avis de recherche forestière no 105), que les érables à sucre (Acer saccharum) ayant une écorce lisse avaient des accroissements en diamètre beaucoup plus élevés que les arbres ayant une écorce rugueuse. Ce trait caractéristique pourrait faciliter la sélection des arbres à protéger ou à récolter lors de l’aménagement de votre érablière. C’est ce que vous allez découvrir dans cette capsule Érable & Chalumeaux!

Lire la suite

Le noyer, un arbre qui peut donner du sucre!

Habituellement issu des érables à sucre et rouges, le sirop printanier peut être issu de certaines autres essences d’arbres, comme le noyer!

Le noyer noir et le noyer cendré sont les deux espèces de noyers qu’on rencontre sur le territoire canadien.  Le noyer cendré (Juglans cinerea) est le seul noyer indigène au Québec, et est en déclin suite à une maladie fongique appelée le chancre du noyer cendré (Sirococcus clavigignenti-juglandacearum). Le noyer noir quand à lui, est peu commun au Canada et pousse à l’état naturel dans le sud de l’Ontario, et on le retrouve au Québec surtout grâce aux plantations. On peut extraire de leur sève printanière du sirop!  C’est ce que vous allez découvrir dans cette capsule Érable & Chalumeaux!

Lire la suite

Le contrôle des hêtres: interventions du printemps!

Après l’appel à tous pour que vous nous partagiez vos trucs pour venir à bout de l’envahissement par les hêtres de nombreuses érablières au Québec, nous vous présentons les différentes méthodes employées au printemps chez l’acériculteur Stéphane Galibois de Ste-Pétronille à l’île d’Orléans.

L’envahissement des érablières par les hêtres est un réel problème au Québec, dans plusieurs régions.  Comment ceux qui ont cette problématique s’y prennent pour limiter la propagation de cet arbre qui nuit aux jeunes érables?  Le hêtre est une espèce qui réussit à s’établir même en sol acide, il grandit plus vite que l’érable et est en compétition pour la lumière et les nutriments avec nos érables.  De plus, la litière des hêtre empêche souvent les di samares d’érable de la traverser, les feuilles de hêtre se décomposant très lentement. Bref, le hêtre est nuisible à nos érables!

Érable & Chalumeaux vous présente donc vos suggestions et vos trucs afin d’aider les acériculteurs qui sont pris avec ce problème!

Lire la suite

L’érable au fil des saisons: le mois de mai!

L’érable au fil des saisons; le mois de mai. Érable & Chalumeaux vous présente une capsule de Stéphane Guay Biologiste!Savez-vous que l’érable est dans tous ses états en mai? C’est presque la fin du printemps, et c’est aussi la période de l’année de fin d’hivernage pour notre noble érable à sucre! Cette capsule se veut un hommage à l’ÉRABLIÈRE!!!

Lire la suite

Appel à tous: les hêtres envahissants, comment s’en défaire?

Cette capsule est un appel à tous pour que vous nous partagiez vos trucs pour venir à bout de l’envahissement par les hêtres de nombreuses érablières au Québec.

L’envahissement des érablières par les hêtres est un réel problème au Québec, dans plusieurs régions.  Comment ceux qui ont cette problématique s’y prennent pour limiter la propagation de cet arbre qui nuit aux jeunes érables?  Le hêtre est une espèce qui réussit à s’établir même en sol acide, il grandit plus vite que l’érable et est en compétition pour la lumière et les nutriments avec nos érables.  De plus, la litière des hêtre empêche souvent les di samares d’érable de la traverser, les feuilles de hêtre se décomposant très lentement. Bref, le hêtre est nuisible à nos érables!

Érable & Chalumeaux vous demande donc vos suggestions et vos trucs afin d’aider les acériculteurs qui sont pris avec ce problème!

Lire la suite

Plantation d’érables à sucre: la multiplication végétative et la sélection de vos champions!

L’ACERQ a invité Émile Jacqmin (retraité, opérations horticoles Jardin Botanique) et David Lapointe (ing. forest. MAPAQ) afin de présenter et discuter de la multiplication végétative des érables à sucre.  Stéphane Guay a quant à lui présenté les caractéristiques des érables à sucre « champions » en terme de production de sirop à l’hectare.

Lire la suite

Le nerprun, un arbuste envahissant qui perturbe la relève de jeunes érables à sucre!

Stéphane se sent très concerné  par le nerprun, ce buisson qui envahit de nombreuses érablières au Québec.  Cette plante a une croissance très rapide et produit de nombreux fruits et empêche les jeunes érable à sucre de s’épanouir en hauteur.  Notre invité, André Turcotte des Boisés de Verchère le combat sans relâche depuis 10 ans.  Venez le rencontrer!

Lire la suite

Les plantations d’érables à sucre ont la cote au Québec! Voici quelques faits saillants d’une journée organisée par l’ACERQ en mai dernier!

Le 12 mai 2018, l’ACERQ (Acériculteurs et Acéricultrices du Québec) organisait une journée d’information sur les plantations d’érables à sucre, journée débutant avec la conférence de Mr Marcel Faucher intitulée Historique d’une plantation d’érables. Survolez l’événement avec Stéphane!

Lire la suite